Le Théâtre à la coque

Niché au cœur de la ville close d’Hennebont, le Théâtre à la Coque est depuis 2003 l’outil de travail, artistique et administratif, de la compagnie Bouffou Théâtre.

Ce bâtiment emblématique de la ville aux vies multiples (cinéma, imprimerie…) a été rénové dans l’idée de concevoir un espace de travail parfaitement adapté aux spécificités des arts de la marionnette. Ainsi, Il a très vite été envisagé d’accueillir d’autres compagnies en résidence dans le lieu.
 
Le Théâtre est équipé pour que les artistes vivent leur résidence dans les meilleures conditions possibles:
Un espace scénique techniquement équipé
Un atelier de fabrication
Une loge
Un lieu de vie
Une équipe à l'écoute des besoins des artistes.
 
Télécharger le dossier technique du théâtre
 

Lieu de création, de compagnonnage et de diffusion pour les arts de la marionnette, le Théâtre à la Coque s'inscrit dans une dynamique de mise en réseau à l'échelle de son territoire mais aussi au niveau national.

Quelques exemples d'initiatives nationales:

La Coopérative Œuvrière de production est une initiative innovante ayant pour objet la coopération au cœur et autour de projets artistiques.

Elle soutient actuellement 3 projets : “Still life” (mise en scène de Stéphanie Saint Cyr Lariflette) ; “L’Eustache à la main” (mise en scène de Guillaume Lecamus) ; “Castelets d’histoires pour demain” (proposition du Théâtre Inutile).

Composée de la Compagnie Théâtre inutile (Amiens – Hauts-de-France), La chambre d’eau (Le Favril – Hauts-de-France), Bouffou Théâtre (Hennebont – Bretagne), Vélo Théâtre (Apt – PACA), Pierre Tual (Bruxelles – Belgique), Guillaume Lecamus (Paris – Ile de France), Lucas Prieux (Nantes – Pays de la Loire), Le tas de sable CHES Panses vertes (Rivery – Hauts-de-France), la Coopérative Œuvrière de production est cofinancée par le FSE dans le cadre du programme opérationnel FEDER-FSE en Hauts-de-France.

 

A VENIR

www.themaa-marionnettes.com
Les À Venir proposent à des responsables de programmation des projets de création, et donnent la possibilité à des équipes artistiques de trouver des appuis complémentaires pour l’aboutissement de leur spectacle. Tous les deux ans, au Festival mondial de la Marionnette à Charleville-Mézières, 25 structures* reconnues par l’État parrainent 12 équipes créatives sur 4 journées. Coordonnée par Themaa, cette initiative est portée par des théâtres, des festivals et des lieux de compagnonnage.

 

Vinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo SliderVinaora Nivo Slider