Les résidences de création

La saison 2019/2020 verra défiler 16 compagnies en résidences, pour 24 semaines d'occupation du lieu. Parmi elles, 3 bénéficieront d'un apport en coproduction.

BOUFFOU Théâtre à la Coque est soutenu par le Ministère de la Culture – DRAC Bretagne, à l’instar de sept autres lieux-compagnies en France :

 

Résidences de création 2019/2020

 

FORME MOI / Milena Milanova (93)

Théâtre de matière et Marionnette - Tout Public

formemoi 250 C’est l’histoire d’un pingouin qui vit dans un laboratoire. Un pingouin pour qui la banquise est faite de polystyrène et dont l’échange avec ses congénères passe par une tablette. Les enjeux de la survie de ce pingouin s’avèrent plus importants qu’on ne le pensait…Troisième mise en scène Marionnette de Milena Milanova, « Forme moi » explore le thème de la résilience et développe encore un peu plus un univers artistique marqué par la recherche autour des matériaux bruts.

EN RESIDENCE DU 9 AU 13 SEPTEMBRE

 

LE GRAND SOUFFLE / Hélène Barreau (29)

Théâtre de matière et Marionnette - Tout Public

grandsouffle 250 Retraçant les chemins du souffle, en basculant entre l'interieur (via un travail de ventriloquie) et l'extérieur (via les éléments), « Le Grand Souffle » questionne nos possibilités à reprendre appui et se remettre en mouvement. En immersion sur le territoire du Finistère, un corps se déploie. Suggestion d'un naufrage, bascule du réel entre la chair et les éléments.

Issue de la 9ème promotion de l’Ecole Supérieure Nationale des Arts de la Marionnette (Charleville-Mézières), Hélène Barreau collabore avec de nombreuses compagnies (Théâtre de Nuit, La Volige, Théâtre de l’Entrouvert…), en construction autant qu’en jeu. Ses recherches personnelles s’orientent autour du réalisme, ainsi que du côté de l’immédiateté du rapport à la matière.

EN RESIDENCE DU 16 AU 20 SEPTEMBRE

 

 

SUR LE FIL / Cie La Robe à l'envers (83)

Théâtre, Marionnette et Objet - Dès 7 ans

surlefil 250 Deux conteuses sont là, une raconte avec les mots et les images, l’autre avec les sons. Elles accueillent les spectateurs de façon simple et directe en invitant chacun à trouver sa place dans le lieu et dans le temps de la représentation. Elles sont là pour raconter des histoires. Elles ont plein de contes à partager, elles en ont tellement, que pour ne pas en oublier, elles associent chaque conte à un fil ! Seulement aujourd'hui, aucun fil ne convient.

La Robe à l’envers crée des spectacles multidisciplinaires qui conjuguent les techniques du théâtre visuel avec le conte et la musique.

EN RESIDENCE DU 11 AU 15 NOVEMBRE


 

UN OCEAN D'AMOUR / Cie La Salamandre (44)

Théâtre d'objet et univers de papier - Tout Public dès 6 ans

oceandamour 250D’après la BD de Wilfried Lupano et Grégory Panaccione

Chaque matin, Monsieur part pêcher au large des côtes bretonnes. Mais ce jour-là, c'est lui qui est pêché par un effrayant bateau-usine. Pendant ce temps, Madame attend. Sourde aux complaintes des bigoudènes, convaincue que son homme est en vie, elle part à sa recherche. C'est le début d'un périlleux chassé-croisé, sur un océan dans tous ses états. Une histoire muette avec moult mouettes.La Salamandre est une compagnie de marionnettes créée en 2004 autour du travail de Samuel Lepetit. Elle fabrique des marionnettes, des spectacles, des expos, des sculptures monumentales… Depuis 2008, la compagnie organise aussi le festival de marionnettes et objets manipulés Saperlipuppet, qui se déroule tous les deux ans à La Chapelle sur Erdre.

EN RESIDENCE DU 9 AU 13 DECEMBRE

 

 

LE VRAI SENS DE LA PIERRE OU LES DENTS DE LA SAGESSE / Cie Nids Dhom (29)

Théâtre d'objet - Dès 12 ans

dentssagesse 250 Une femme se lance devant nous dans un jeu particulièrement excitant, douloureux, et solitaire. Le jeu de L'amour et ses infinies combinaisons. Retour en adolescence: Se manifestent en elle des désirs homosexuels qui la débordent. Plongée en apnée dans les eaux troubles de sa psyché. Sur scène: une table- des objets, avancés comme des pions, posés comme des hypothèses,raflés, évacués.

Tout en poursuivant les collaborations avec d’autres compagnies, Lisa Lacombe et Alice Mercier co-dirigent la compagnie Nids Dhom, outil qui leur permet de donner corps à leurs écritures propres. Leurs spectacles sont reliés par une exploration de la question de l'écart entre nos réalités et nos désirs, entre l'être intime et ses représentations, avec l'auto-dérision et l'ironie comme penchants d'écriture.

EN RESIDENCE DU 16 AU 20 DECEMBRE

 

 

CHRISTOPHER / Yoann Pencole - Cie Zusvex  (35) 

Arts plastiques, Marionnette, Théâtre - Dès 8 ans

Coproduction BOUFFOU Théâtre à la Coque

Christopher 250 Christopher est un enfant qui ne parle presque pas. Il s’isole de l’agitation et ne supporte pas le bruit. Parfois quand quelque chose d’imprévu arrive, il lui arrive de faire des crises d’angoisse. Christopher a des difficultés à se faire des amis. Il reste souvent des heures entières dans sa chambre à dessiner des mondes qui lui ressemble. Il reproduits les dessins d’Albrecht Dürer, les constructions de Léonard de Vinci et il se cache souvent dans les labyrinthes d’Escher. Un jour, un événement anodin va bousculer sa vie et transformer son quotidien en une grande aventure qui va l’ouvrir à notre monde.

Issu de la 7ème promotion de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette, Yoann Pencolé met en scène en 2016 son premier spectacle, « Landru ». Il est interprète et constructeurs pour d’autres compagnies en France et à l’étranger : Scopitone & Cie, Théâtre pour 2 Mains, Dryfsand, Yeung Faï…

EN RESIDENCE DU 6 AU 17 JANVIER

 

 

SUENO / Cie Singe Diesel (29)

Théâtre de Marionnette - Tout Public

Sueno 250 Comme dans ses habitudes la compagnie Singe Diesel nous promet un spectacle plein de « réalité magique » et de poésie. Cette fois en explorant les rêves. Sous forme de spectacle psychédélique avec des marionnettes, « Sueño » explore les sentiments de un homme de rue pendant la nuit. Ces hommes la qu'on croise en ville assis par terre, et qui nous regardent passer. Est ce qu'ils rêvent aussi ? Est ce que ils tombent amoureux ? Est ce que leurs rêves prennent forme pendant la nuit et ils se mettent dansent dans les rues vides ?

Juan Perez Escala fonde la compagnie Singe Diesel en 2011. Il construit un univers à la croisée du réalisme magique sud-américain et de la culture populaire. Le métissage culturel et l’hybridité des pratiques sont les axes de sa recherche. A la croisée du fantastique et du merveilleux, le travail de Singe Diesel interroge et surprend nos rapports au réel et à l’imaginaire.

 

EN RESIDENCE DU 27 AU 31 JANVIER

 

 

FAUT PROFITER / Cie Désirades (75)

Théâtre d'objet - Tout Public

desirades 250Sur scène, une fille et ses affaires. Elle les trimballe dans des cartons, on ne sait pas trop bien si elle déménage ou si elle emménage, mais c’est un moment de transition. Un moment d’entre-deux. Un moment où l'on peine à être sûre de quoi que ce soit. Alors elle décide d’essayer de faire tenir quelque chose. Quand même. Elle entasse, elle agence, elle empile, de plus en plus haut, de plus en plus en équilibre. Si ça tient je vis. Si ça tombe je meurs. Moment d’équilibre entre la vie et la mort. Moment d’apesanteur.

Zoé Lizot et Valérian Guillaume, cofondent en 2014 la compagnie Désirades. Elle metteuse en scène et marionnettiste, lui metteur en scène et auteur. Zoé Lizot termine actuellement sa formation à l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette (11ème promotion).

EN RESIDENCE DU 10 AU 14 FEVRIER

 

 

SANS HUMAIN A L'INTERIEUR / Lou Simon (75)

Théâtre documentaire marionnettique - Dès 12 ans

sanshumain 250 20 février 2010, c’est la nuit. Dans une salle, quatre hommes discutent devant un écran (en mangeant des M&Ms). Ils attendent, bien installés sur leur fauteuil en similicuir, que se passe quelque chose à l’écran. Ils suivent la trace de quelques personnes, les traquent, attendent encore, et tuent. Ce n’est pas un jeu vidéo, ce n’est pas une fiction, ce n’est pas une pièce de théâtre. C’est une mission de frappe de drone de l’US Air Force. Le spectacle traitera de ce que le drone raconte du pouvoir face aux humains, des humains face à la mort d’autres humains, des humains face aux humains.

Issue de la 10ème promotion de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette, Lou Simon a pour ambition de lier sur scène Marionnette et Philosophie.

 

EN RESIDENCE DU 17 AU 28 FEVRIER

 

 

 

589 M DE MEMOIRE (S) / Les Soeurs Madeline (75)

Objet, Marionnette, Images, Dispositif mécanique - Dès 8 ans

madeline 250 Combien pèse un souvenir ? Le souvenir, cette essence de la mémoire, ce distillat qu’aucun appareil moderne ne peut totalement saisir...

En prenant pour appui le processus de distillation des pommes, l’impact des injonctions politiques et sociales sur la nature, les territoires et les droits humains, est interrogé.

A l’aide de la marionnette, d’archives sonores, de « machines à souvenir » et de mécanismes à réactions en chaîne, le spectacle convoquera nos mé­moires et faire un pas de côté pour regarder le monde sous un autre angle.

Réciproquement comédienne-marionnettiste et plasticienne-factrice de marionnette, Pauline et Amélie Madeline ouvrent un espace de réflexion autour de la mémoire, la trace et l'empreinte.

EN RESIDENCE DU 2 AU 13 MARS

 

 

RESURGENCE / Cie Sans Visage (67)

Théâtre visuel et Marionnette contemporaine - Dès 14 ans

resurgences 250"Résurgence", le premier spectacle de la compagnie Sans Visage explore la psychogénéalogie. Selon cette pratique clinique, les secrets de famille, les non-dits, les traumatismes, tout ce que nos ancêtres n’ont pas verbalisé ou achevé, finit par refaire surface chez certains individus des générations suivantes. Cet héritage invisible, appelé aussi fantômes familiaux, peut prendre la forme de mal-être inexpliqué, de blocages, de maladies.
C’est à travers l’œuvre et la vie du visionnaire Arthur Rimbaud que la compagnie explore ces liens familiaux invisibles.

La compagnie Sans Visage est née en janvier 2018, de la rencontre artistique entre Camille Drai, scénographe et Shérazade Ferraj, actrice et marionnettiste, formée à l’ESNAM. Ensemble elles développent un théâtre visuel de marionnettes contemporaines, dans le rapport corps-objet-image insufflé par le TJP-CDN à Strasbourg.

EN RESIDENCE DU 13 AU 17 AVRIL

 

 

DE NOS VIEUX ET DU TRAVAIL / Cie Bonbon Beltz (29, 64)

Théâtre de Marionnette, Chant, Musique - Tout Public dès 12 ans

Bonbonbeltz 250Fruit de l’association des compagnies Bonbon noir et crottes bique et Banakike, Bonbon Beltz réunit comédiens, chanteurs, musiciens, marionnettistes autour de cette nouvelle création, entre Bretagne et Pays Basque. Le spectacle portera l’univers de la maison de retraite à la scène, en explorant la relation soignant-résident.

 

EN RESIDENCE DU 20 AU 24 AVRIL

 

 

KANT / Cie L'Arc électrique (37)

Coproduction BOUFFOU Théâtre à la Coque

Théâtre de marionnette et musique - Dès 8 ans

Kant 250A partir de 3 contes de Jon Fosse, Kant, Noir et Humide, Petite soeur, L’Arc électrique explorera le monde de l’enfance. Travailler également sur la transcendance du temps et de l’Espace ; par le maillage du son, de la marionnette, de la musique, et de la poésie de l’écriture de Jon Fosse.

Ce sont avant tout des contes philosophiques qui s’adressent tant aux enfants qu’aux adultes. Kant est la réflexion philosophique d’un enfant de 8 ans qui s’interroge sur notre réalité et les limites de l’Univers, Noir et humide est l’aventure, racontée par Jon Fosse, d’une toute petite fille qui, un jour, seule à la maison, décide de découvrir les trésors et les monstres cachés dans la cave. Petite Soeur, raconte le monde des adultes vu par le regard d’un petit garçon et de sa petite soeur ; guidé par son désir d'évasion et de liberté.

EN RESIDENCE DU 2 AU 12 JUIN

 

 

CHANTIER PARADES / Kristina Dementeva (29)

Chorégraphie pour 3 interprètes et quelques outils - Dès 7 ans

chantierparades 250CHANTIER PARADES est une mosaïque de chorégraphies improbables et absurdes, des histoires de confrontations, d’efforts, de déni, de batailles que nous livrons pour ne pas nous sentir déterminés et finis. C’est un chantier imaginaire qui donne à voir des états de reconstruction intérieure. Le spectacle confronte différentes réalités, celle du monde ordinaire, matériel, de l’outil, et celle du monde onirique et exalté de la musique baroque…

Originaire de Biélorussie, Kristina Dementeva est diplômée de la 10ème promotion de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts de la Marionnette de Charleville-Mézières. En parallèle de ses créations elle travaille également comme interprète pour les compagnies Morbus et Pupella-Noguès.

 

EN RESIDENCE DU 22 AU 30 JUIN

 

 

CHEZ SOI - (DE)RANGEMENT (titre provisoire) / Cie ZA! (44)

Marionnette et Dessin live - Dès 8 ans

Coproduction BOUFFOU Théâtre à la Coque

chezsoi 250De « Range ta chambre ! à «Tu nous déranges ! », en passant par « Range-toi de son côté », « Arrangez-vous entre vous !», « Tu es complètement dérangé », « Elle a une vie bien rangée »,
le rangement nous permet de trouver la bonne place pour chaque chose et pour chaque personne dans ce monde. On range pour s’approprier un espace et on se range soi-même dans cet espace pour se sentir en sécurité. Le rangement nous permet de délimiter notre « chez soi » et de le distinguer de celui des autres. Est-ce un besoin naturel ou bien est-il provoqué par la peur de l'autre ? Une commande d'écriture à Christophe Moyer autour de places prises, perdues et attribuées.

Vera Rozanova fonde sa compagnie en 2017 à Nantes. Fruit d’un compagnonnage avec le Théâtre pour 2 Mains, « Chez soi… » sera sa deuxième création après A travers la Cerisaie.

EN RESIDENCE EN AOÛT